Ihr Standort:

Ausland

PURA VIDA

Tour en vélo et l’Amazonie en bateau-vélo

Hervé voulait "juste" se rendre à vélo de la Suisse au Tibet mais l’aventure a, par la suite, pris un chemin complètement différent; aujourd’hui, onze ans plus tard, il n’est toujours pas rentré.

Au lieu du Tibet, son voyage l’emmène 40'000 kilomètres à travers l’Europe de l’est, la Turquie, puis le Moyen-Orient, l’Afrique et finalement l’Amérique du Sud. Hervé dort principalement en pleine nature, vit des histoires abracadabrantes, des rencontres inoubliables avec les gens et les animaux sauvages. Une vie simple, presque sans argent, le motive à rester spontané. Après avoir traversé 7 déserts, avec trop de soleil, il ne rêve que d’ombre et d’eau.

Arrivé en Equateur, au pied des Andes, là où commence le bassin amazonien, il a une idée folle: Construire un bateau en bois avec un toit de chaume et où son vélo lui sert de moteur grâce à des hélices aquatiques. La plus grande aventure de sa vie commence : sur une durée de 20 mois, il parcourt 7'500 kilomètres sur 26 rivières différentes en traversant l’Amazonie, des Andes jusqu’à l’Atlantique. Il rencontre des indiens, des pirates et des trafiquants de drogue mais aussi un monde animal passionnant. Souvent, les dauphins l’accompagnent et parfois le sauvent de situations délicates. Il se fait ainsi appelé "Yakuruna" par les locaux : l’homme dauphin. Cela colle à la vie amazonienne où les mythes ne sont jamais loin de la réalité.

Pura Vida ("la vie pure", le nom de son bateau) l'entraîne à travers le ciel et l'enfer, jusqu’à ce qu’il trouve enfin son paradis personnel: Leticia, en plein coeur de l’Amazonie. Hervé Neukomm est la première personne qui, exclusivement à la force de ses jambes, a "pédalé" toute l’Amazonie. Sa motivation n’a pourtant jamais été de vouloir battre un record mais plutôt le privilège de vivre au plus près de la jungle amazonienne et d’essayer de déchiffrer quelques-uns de ses secrets.


Kommentare

» Diesen Eintrag ohne Facebook-Konto kommentieren